Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 08:23

http://www.ville-gardanne.fr/spip.php?page=imprimer&id_article=18459

Rénia Aouadène, d’origine algérienne et née à Marseille, y enseigne dans un lycée la littérature et l’histoire. Militante associative et animatrice socio-culturelle, elle est aussi spécialiste de l’histoire de l’Espagne, où elle a vécu. C’est justement dans la péninsulte ibérique que se place l’essentiel de l’action de son dernier livre,Un Maure dans la Sierra.

Les années 20 en Algérie. Précisément en Kabylie. Durant l’occupation coloniale, dans le village de Darna, le petit Rabah a pris, petit à petit, conscience de la misère qui oblige son père, Brahim, à partir bien souvent loin de la maison pour ramener quelques sous pour survivre. Il est allé à l’école. Il a appris et compris. Il va se former aux armes et à la lutte en s’engageant dans l’armée, taisant toutes ses colères…

Les années 20 en Espagne, années de misère, de disette. Un pays divisé, car c’est aussi la lutte pour le pouvoir. L’Église catholique est là, toujours debout, avec ses alliés les conservateurs rétrogrades face aux paysans et aux ouvriers. La petite Dolorès a vécu dans un petit village. Le père, ayant perdu ses terres, part souvent loin de la maison familiale pour louer ses bras. Elle a été élevée et éduquée par une femme, Amalia, amante libre d’un descendant moro, qui lui a appris la fierté et la lutte pour aider les autres.

Le début des années 30. Inscrit au Parti communiste, Rabah va partir en Espagne pour lutter aux côtés des révolutionnaires contre le fascisme franquiste. Il sera à la tête d’une brigade où l’on retrouve d’autres Algériens, des Palestiniens, des Libanais…. Amalia va s’engager, aux côtés des Républicains, en tant qu’infirmière. Le camp de la révolte, de la justice.

Ils lutteront ensemble contre les troupes fascistes de Franco, ils s’aimeront... et la guerre les séparera.

Avec l’association Contacts

Partager cet article

Repost 0
Published by AOUADENE
commenter cet article

commentaires